Si vous avez cherché des méthodes pour augmenter vos conversions à la fois, les fenêtres contextuelles de sortie sont l'arme numéro un qui vous y mènera très certainement.

Les fenêtres contextuelles sont un moyen efficace non seulement de générer des conversions, mais également de réduire l'abandon de sites Web et de développer votre liste marketing lorsqu'il est utilisé intelligemment.

Selon une étude de cas récente, l'inclusion d'une fenêtre contextuelle de sortie a augmenté les prospects d'un impressionnant 13% pour une plateforme de marketing en ligne.

Bien que ces chiffres semblent faibles, lorsque vous ajoutez un trafic de site Web à volume élevé au mélange, cela se traduit par un nombre important de conversions et d'abonnés par e-mail. Cela permet également de montrer l'incroyable différence dans la conception et l'exécution des fenêtres pop-up sur les conversions de sites Web.

Au contraire, des fenêtres pop-up mal exécutées peuvent minimiser votre expérience client globale. Ils peuvent perturber le client dans son voyage pour effectuer l'achat avec force et donc générer un mauvais sentiment de marque.

Pire encore, les fenêtres contextuelles envahissantes peuvent isoler les clients de votre service et ralentir ou stagner complètement la croissance de votre entreprise.

Comment utilisez-vous les pop-ups sans ennuyer les clients? Continuez à lire pour le découvrir!

1. Faites de l'expérience utilisateur une priorité

L'expérience que les visiteurs ont lorsqu'ils atterrissent sur votre site Web jusqu'au moment de leur sortie, joue un rôle important dans l'établissement d'une relation durable avec les prospects potentiels. Perfectionner l'UX et le CX et engager les visiteurs est un défi pour tous les sites Web.

Cependant, si vous planifiez vos fenêtres contextuelles correctement sans interrompre le flux de navigation des visiteurs, votre fenêtre contextuelle de sortie peut ajouter à l'expérience utilisateur au lieu d'une interruption ou d'une distraction.

Lorsque le comportement d'un visiteur montre qu'il est sur le point d'abandonner votre site, des fenêtres contextuelles d'intention de sortie s'affichent au bon moment.

Par exemple, le logiciel contextuel d'intention de sortie gratuit de Hubspot permet à un site de déclencher des fenêtres contextuelles en fonction du comportement de l'utilisateur dans lequel on peut définir des déclencheurs de défilement, des déclencheurs temporels ou un ciblage de page à afficher au bon moment et au bon endroit.

C’est le moment idéal pour éviter que la fenêtre contextuelle agace vos visiteurs. Cela vaut également la peine de limiter le nombre d'apparitions contextuelles. Une fenêtre contextuelle particulière ne doit apparaître qu'une seule fois pour des visiteurs uniques. De cette façon, vos visiteurs n'auront pas l'impression d'être harcelés par une offre.

De plus, une belle popup, de bon goût et surtout, une simple popup est beaucoup moins ennuyeuse qu'une flashy ou incompréhensible. Faites donc tout votre possible pour concevoir des superpositions élégantes.

Un exemple de popup simple mais élégant est celui que l'équipe de Coschedule utilise:

2. Assurez-vous que votre popup est cliquable

Il n'y a rien de plus ennuyeux qu'une fenêtre contextuelle dont le visiteur ne peut se débarrasser. Souvent, les utilisateurs abandonneront complètement le site Web s'ils ne peuvent pas fermer la notification contextuelle.

Avec un nombre de plus en plus important d'utilisateurs utilisant des appareils mobiles pour naviguer, cela est devenu un problème majeur. Étant donné que la cible tactile est plus petite, ils rencontrent des problèmes pour fermer les fenêtres contextuelles, ce qui ajoute à la gêne des fenêtres contextuelles.

Votre fenêtre contextuelle doit bien fonctionner sur le bureau ainsi que sur les appareils mobiles, une attention particulière doit donc être accordée à la conception réactive.

La conception des popups pour mobile est quelque chose que vous devez garder à l'esprit pour garantir des expériences de visiteur engageantes.

Par exemple, cette fenêtre contextuelle de sortie de Nick O'Neil a un texte cliquable avec un appel à l'action clair (CTA) en utilisant le verbe actionnable «télécharger», et indique le nom du guide, afin que les téléspectateurs intéressés sachent ce qu'ils obtiendront lorsqu'ils prendront l'action à cliquer.

Prêt à utiliser des popups puissants pour votre site Web?

Réservez un appel gratuit pour savoir comment notre équipe d'experts en marketing peut vous aider à créer des fenêtres contextuelles de site Web à forte conversion aujourd'hui.

3. Intégrer une barre de progression dans le pop-up de sortie

Un phénomène psychologique qui met les gens mal à l’aise lorsqu’ils sont témoins de situations ou de choses incomplètes est appelé «effet Zeigarnik». La majorité des commerçants en ligne utilisent aujourd'hui ce phénomène pour générer des prospects.

Vous aussi, vous pouvez exploiter l’effet Zeigarnik à votre avantage en ancrant l’idée d’incomplétude dans l’esprit de vos visiteurs. Cela peut facilement être fait en ajoutant une barre de progression affichant moins de 100%. Vos lecteurs voudront alors effectuer les actions requises pour obtenir une barre complète.

Voici un excellent exemple de la façon dont une barre de progression peut être intégrée dans la fenêtre de sortie sans apparaître comme trop ennuyeuse.

4. Surmonter les objections couramment rencontrées par les clients

Et si votre prospect hésite à effectuer un achat chez vous simplement en raison d'une petite objection, et si vous pouviez surmonter cela, serait-ce le dernier coup de pouce dont il aurait besoin pour se convertir en client?

Voici quelques-unes des objections les plus courantes des visiteurs en ligne et les façons dont vous pouvez les surmonter:

Je dois d'abord y penser:
Les gens effectuent tout achat basé sur l'émotion. Par conséquent, si votre site Web essaie de les pousser à un niveau émotionnel tout au long, vous surmonterez probablement cette objection.

Je trouverai une offre moins chère ailleurs:
Démontrez comment vous êtes la meilleure valeur ou le meilleur prix autour. Vous pouvez également placer un tableau de comparaison sur la page d'accueil de votre site Web.

Je suis content de ce que j'ai en ce moment:
Montrez-leur comment leur vie sera bien meilleure une fois qu'ils auront recours à votre produit / service.

Je n'ai pas le budget en ce moment:
Offrez un plan de paiement. Ou, justifiez votre plan avec des calculs sur la façon dont votre service va réellement économiser / gagner de l'argent à long terme.

Je ne sais pas si c'est le travail qui me convient le mieux:
Offrez un essai gratuit.

Je n'ai pas le temps en ce moment: Ajoutez un bonus à durée limitée.

Sam Ovens fait un travail incroyable pour faire face aux objections courantes qui peuvent faire rebondir les visiteurs de son site, Consulting.com.

Pour mieux convertir les visiteurs, il offre une garantie de remboursement de 14 jours, le choix de fractionner les paiements dans le temps et une offre spéciale sans intérêt de 6 mois de PayPal.

5. Générez la rareté pour saisir l'intérêt d'un client

"Lorsque notre liberté d'avoir quelque chose est limitée", dit Robert Cialdini à propos de la rareté, "l'article devient moins disponible, et nous en éprouvons un désir accru. Cependant, nous reconnaissons rarement que la réactance psychologique nous a amenés à vouloir plus l'article; tout ce que nous savons, c'est que nous le voulons. »

C’est un fait bien connu que la rareté (avoir moins de quelque chose) alimente considérablement l’impulsion d’un acheteur. Personne ne veut mettre de côté la probabilité accrue d’obtenir quelque chose qu’il veut, et cela ne se sent vraiment pas bien quand quelqu'un l’obtient et vous non.

Booking.com utilise une fenêtre contextuelle pendant le processus de réservation pour informer les utilisateurs du nombre de personnes qui regardent le même hôtel qu'eux.

Ce que cela implique subtilement est- "Mieux vaut agir avant que quelqu'un d'autre n'ait votre chambre!"

Utilisez la rareté liée à l'intention de sortie pour inciter les gens à réfléchir à deux fois avant d'abandonner votre site Web. Vous pouvez offrir un prix réduit, mais uniquement pour une période de temps limitée ou pour les premiers qui optent.

Vous pouvez afficher un ticker de compte à rebours dans la fenêtre de sortie elle-même qui indique combien d'articles supplémentaires restent à ce prix et à quelle vitesse ils sont vendus.
Voici un exemple de la façon dont vous pouvez le faire:

6. Présentez un sondage

Les sondages sont un excellent moyen d'en savoir plus sur les visiteurs de votre site Web et sur la façon dont vous pouvez mettre en œuvre des changements au sein de votre site Web pour mieux répondre à leurs besoins.

Cependant, de nombreux sites Web les mettent à flot au mauvais moment, ce qui en fait une expérience utilisateur horrible.

Imaginez atterrir sur un site Web pour la toute première fois et être immédiatement frappé par une enquête sur la façon dont votre expérience a été sur ledit site ou, être en plein milieu d'un achat et se faire couper par une enquête contextuelle.

Ces deux scénarios vous ennuieraient, non?

La meilleure chose à propos des fenêtres contextuelles de sortie est qu'elles ne vous interrompent pas pendant que vous faites quelque chose sur la page. Cela rend les fenêtres contextuelles de sortie d'autant plus adaptées aux enquêtes.

Vous devez simplement vous assurer de ne pas inclure une enquête sur votre page d'accueil, ou sur toute autre page qui ne serait pas sur la même longueur d'onde que quelqu'un remplissant votre enquête.

Voici quelques causes régulièrement nommées que vous pouvez inclure dans votre enquête de sortie de site Web:

  • Les informations affichées concernant le produit / service ne sont pas suffisantes
  • La valeur du produit / service offert ne correspond pas au prix
  • Manque de confiance pour une nouvelle marque
  • Le flux ou le processus utilisateur (inscription / téléchargement / paiement) est trop compliqué
  • Entrer en contact avec l'équipe de support technique est assez fastidieux

Voici un exemple intelligent d'une enquête sur l'abandon de site Web par Qualaroo:

Soyez toujours respectueux du temps de votre visiteur et ne vous attendez pas à ce qu'il remplisse un sondage pour rien. Donnez-leur quelque chose en échange, comme une offre gratuite.

7. Tirez parti du pouvoir de la psychologie inversée

Une autre raison pour laquelle les visiteurs reculent souvent sur votre site Web est qu'ils sont simplement fatigués. Mais en fait, si vous pouvez les faire rire ou même sourire, il leur sera difficile de faire la sourde oreille à votre offre d'adieu.

Par exemple, le lien de désinscription ou «Non» peut indiquer «Non, je préfère ne pas recevoir d'offres gratuites dans ma boîte de réception».

Dans ce cas, en voyant ce lien, le visiteur reconsidérera son option de retrait et pensera: «Ok, pourquoi pas?

J'aime les offres gratuites, je peux lire les e-mails à leur arrivée et décider plus tard, ok je vais m'inscrire. "
KlientBoost utilise les emoji «tas de caca», ces tas de merde mignons et souriants, pour alléger l'ambiance:

"Un choix peut laisser planer le doute dans l'esprit des gens s'ils ont pris la bonne décision ou non", a déclaré Krista Bunskoek sur Wishpond.

"Si quelqu'un dit" Non ", ce choix peut rester dans leur esprit et il y a de toute façon plus de chances qu'il revienne sur votre site."

Mots finaux

Enfin, pour résumer le tout, il vous suffit d'examiner quelques éléments simples pour engager les visiteurs avec des fenêtres contextuelles de sortie de manière intelligente.

  • D’abord et avant tout, faire de l’expérience de l’utilisateur une priorité. Votre site Web peut inclure d'innombrables fonctionnalités exceptionnelles, mais ce n'est rien si vous ne pouvez pas vraiment garder vos visiteurs accrochés, jusqu'à ce qu'ils prévoient de quitter.

  • Vient ensuite le fait que votre site Web doit être réactif, quel que soit l'appareil par lequel le visiteur y accède. La fenêtre contextuelle de sortie doit être cliquable sur tous les appareils et avoir un appel à l'action clair. Parce que c'est tout l'intérêt d'avoir un popup de sortie placé vers la fin, n'est-ce pas?

  • Attirez l'attention des visiteurs de votre site Web en incorporant une barre de progression dans la fenêtre de sortie afin qu'ils aient une idée juste du temps supplémentaire qu'ils devront investir dans votre site Web avant d'acquérir tout ce qu'ils recherchent.

  • Ne laissez pas une seule pierre de votre côté. Surmontez les objections généralement rencontrées par les visiteurs de votre site Web dans la fenêtre de sortie afin de attirer leur attention sur la facilité d'achat / d'investissement dans votre marque.

  • La rareté alimente considérablement l'impulsion d'un acheteur. Utilisez la rareté liée à l'intention de sortie pour inciter les gens à réfléchir à deux fois avant d'abandonner votre site Web.

  • La meilleure chose à propos des fenêtres contextuelles de sortie est qu'elles ne vous interrompent pas pendant que vous faites quelque chose sur la page. Cela rend les fenêtres contextuelles de sortie d'autant plus adaptées aux enquêtes.

  • Enfin, ajoutez une touche d'humour à votre mix contextuel de sortie et vous verrez d'autant plus de conversions se produire. Nous aimons tous celui qui peut nous faire rire, non?

Les conseils mentionnés ci-dessus ne sont que quelques-unes des façons dont vous pouvez concevoir des fenêtres contextuelles de sortie qui fonctionnent bien en votre faveur.

Vous pouvez choisir n'importe lequel de ces éléments pour tirer le meilleur parti de cette fonctionnalité, la seule chose à garder à l'esprit est que vous cherchez à offrir de la valeur à vos clients et à concevoir une stratégie qui fait appel à votre public cible.

A propos de l'auteur

Rahul Varshneya est le cofondateur et président d'Arkenea. Rahul a été présenté comme un leader de la pensée technologique dans de nombreuses chaînes médiatiques telles que Bloomberg TV, Forbes, HuffPost, Inc, entre autres.